Non classé

Mines : la Guinée lance un appel d’offres pour la reprise des blocs 1 et 2 du gisement de fer de Simandou

15 juillet 2019 à 19h30 | Par Fatoumata Diallo

Dans un décret présidentiel diffusé à la télévision guinéenne, l’État a lancé un appel d’offres pour trouver un successeur à l’homme d’affaires franco-israélien Beny Steinmetz pour la reprise des blocs 1 et 2 du gisement de fer de Simandou.

Les blocs 1 et 2 du gisement de fer de Simandou – plus important gisement de fer du continent –  vont-ils trouver un repreneur après des années de contentieux entre l’État guinéen et le patron de Beny Steinmetz Resources Group (BSGR) ?

Dans un décret diffusé le samedi 13 juillet à la télévision nationale guinéenne, et en accord avec le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba, le président de la République a lancé une procédure d’appel d’offres relative à l’attribution d’un droit minier sur le gisement de minerai de fer des blocs 1 et 2 de Simandou, d’une superficie de 369 km² dans la préfecture de Kérouane (sud-est de la Guinée). Un appel stratégique pour la Guinée, puisque le cours du fer est au plus haut.

Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close