Actualité minière

UNOG : Un nouveau président du bureau exécutif national a été élu

L’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée(UNOG) a organisé ce dimanche 23 aout 2020, l’élection pour la présidence de son bureau exécutif national. L’ensemble des orpailleurs du pays se sont réunis ici à Conakry pour élire leur nouveau président. A L’issu des votes, Tidiane KOITA a été élu à la tête de cette structure des exploitants artisanaux de l’or de la République de Guinée. Le candidat victorieux promet d’être le président de la paix, de protection de l’environnement, avec pour priorité, mettre de l’ordre dans l’exploitation artisanale de l’or

C’est avec une victoire écrasante face à deux autres candidats : Mohamed Lamine DIABATE et Bangaly SACKO que Tidiane KOITA a été élu ce dimanche 23 aout 2020, président du bureau exécutif national de l’union nationale des orpailleurs de Guinée(UNOG).

Cette élection a eu lieu dans un complexe hôtelier de Conakry devant une délégation du gouvernement guinéen composé des cadres des ministères des mines, de l’environnement et de l’administration du territoire.

Parmi les 157 votants issus des 11 Préfectures où se pratique l’orpaillage en Guinée à savoir : Siguiri, Mandiana, Kérouané, N’zérékoré, Kindia, Kouroussa, Kankan Béyla, Macenta et Faranah ; Tidiane KOITA a obtenu 137 voix, soit 90,72% ; Mohamed Lamine DIABATE 6 voix, soit 33,97% et Bangaly SACKO 4 voix, soit 2,64 %.Il y avait 4 bulletins nuls dans les urnes.

Le candidat fraichement élu a exprimé ses premiers sentiments au micro de Nimba Gold.info : « c’est un sentiment de satisfaction. Cette victoire elle n’est pas à moi seul. Cette victoire est pour tous les orpailleurs de notre pays. Donc ce sentiment de satisfaction, c’est pour moi et tous les  orpailleurs venus de toutes les 11 préfectures du pays et ceux de Conakry » a déclaré  Tidiane KOITA, le nouveau président élu.

Après quelques années d’incompréhension au sein de cette corporation des exploitants artisanaux de l’or pour la mise en place d’un nouveau bureau exécutif national, la commission de transition qui a été  constituée et présidée par El hadj Kaim CAMARA a travaillé pendant trois ans pour pouvoir parvenir à cette élection. Et pour renforcer la cohésion au sein de l’UNOG, le nouveau président promet de rassemblée tous les orpailleurs guinéens autour d’une synergie d’action pour le bon fonctionnement de l’exploitation artisanale de l’or dans notre pays. « Ma première tâche, je serais un président de réconciliation, un président de la paix. Les orpailleurs constituent une famille. Donc, il faut l’union et l’amour entre nous. Et Sans la paix nous ne pouvons pas travailler dans la synergie d’action. Or, il faut une synergie d’action entre nous, pour que nous puissions améliorer, développer et moderniser le secteur de l’orpaillage en Guinée » a indiqué Tidiane KOITA.

Les charges qui attendent le nouveau bureau sur le terrain sont énormes. Parmi lesquelles, la protection de l’environnement dans les préfectures en proie à l’exploitation artisanale de l’or. A commencer par la zone de Siguiri, considérée comme la capitale de l’orpaillage en République de Guinée, le constant prouve une dégradation avancée dans cette contrée de notre pays. Le nouveau chef des orpailleurs en fait de sa priorité. « Je demande une bonne collaboration avec tous les ministères concernés dans l’exploitation artisanale de l’or y compris le ministère de l’environnement. Nous devons travailler avec eux pour relancer partout où on extrait l’or de façon artisanale, une vaste opération de reboisement » envisage  Tidiane KOITA.

Autre défi majeur qui attend, le nouveau président sur le terrain est le désordre qui sévit dans le métier de l’orpaillage en Guinée. Surtout avec l’envahissement de ce secteur par les exploitants artisanaux étrangers qui utilisent des produits toxiques dangereux pour l’environnement. Pour remédier à ce problème le nouveau président Tidiane KOITA promet : « Notre premier travail, c’est de commencer l’organisation des comptoirs jusqu’aux mineurs dans les mines. Et tous les orpailleurs seront identifiés. Ensuite nous irons voir le gouvernement pour un travail d’ensemble afin de mettre de l’ordre dans l’orpaillage en Guinée ».

Le nouveau président Tidiane KOITA a remercié dans ses interventions, le présidant de la République professeur Alpha CONDE ainsi que les cadres du Ministère des mines et tous les autres départements qui contribuent aujourd’hui au progrès de l’orpaillage en Guinée.

Après cette élection du nouveau président du bureau exécutif national de l’UNOG, les orpailleurs se préparent pour l’étape suivante. Celle d’élire les bureaux préfectoraux qui aura lieu dans les jours à venir.

Toumany CAMARA

Tel : 623-63-33-54

Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close